Diplôme universitaire Économie des communs, intérêt général et gouvernance territoriale (DU Écig)

Présentation du diplôme universitaire

Les pratiques de la gouvernance, de l’engagement des parties prenantes publiques et privées dans le développement économique, social, citoyen et solidaire à l’échelle territoriale sont au coeur des enjeux de notre société actuelle (cf. La loi MAPTAM relative aux métropoles du 27 janvier 2014, la loi Hamon sur l’Économie sociale et solidaire du 31 juillet 2014 et la loi de la réforme de la cartographie régionale avec la loi NOTRe du 7 août 2015).

La mise en œuvre de ces orientations est assurée par des professionnels dont les pratiques, l’engagement et les postures sont elles aussi redéfinies.
La pluralité des parcours professionnels de formation et des projets individuels des salariés nécessite un processus de développement personnel et de formation tout au long de la vie en lien avec l’évolution de l’environnement économique, politique et social.
Pour répondre à ces enjeux et dans le souci d’accompagner ces professionnels à assumer ces changements dans les missions qui leur sont attribuées, une équipe constituée d’enseignants-chercheurs de l’institut des sciences économiques et du management ISEM et de professionnels, tous experts de ces problématiques, proposent une offre de formation diplômante universitaire originale et adaptée aux besoins de chacun.
Celle-ci a été conçue à partir d’un regard croisé des objets de recherche en matière d’économie sociale et solidaire (ESS), de conduite de projets dans les territoires, de la mise en œuvre de la prise de décision des parties prenantes et des politiques publiques et des pratiques professionnelles actuelles de terrain.

Objectifs de la formation

Développer les expertises nécessaires en vue d’analyser les politiques, les règlementations et les acteurs des champs et développer la compréhension des nouveaux environnements de travail.
Adapter ses pratiques professionnelles aux nouvelles exigences (réglementation, modes de régulation) et développer ses capacités à conduire des projets dans des contextes divers.

Public

Les professionnels travaillant dans les entreprises publiques ou privées, les administrations, les collectivités territoriales et les organisations de l’ESS, les associations, les cabinets d’étude et d’expertise économique ou des agences de développement.
Des personnes souhaitant engager une reconversion professionnelle.

Méthodes Pédagogiques

L’expérimentation et le retour sur expérience sont au cœur de nos modes d’apprentissage confortés par les apports théoriques, techniques et méthodologiques.
De nombreux exercices, études de cas et mises en situations sont proposés tout au long de la formation.
La taille des promotions (12 à 15 stagiaires maximum) permet de privilégier une pédagogie expérientielle et réflexive.

Compétences visées

  • Mettre en œuvre et encadrer une politique socio-économique et territoriale
  • Concevoir et conduire des projets dans les domaines de l’ESS, de l’action territoriale et du management des communs
  • Identifier les parties prenantes, les écouter, « décoder les jeux d’acteurs » en vue de faciliter la coopération
  • Monter des dispositifs d’évaluations d’utilité sociale et de l’action publique

Certificats universitaires (CU) proposés

  • Économie sociale et solidaire : entre État social et marché (24h - 5 ECTS)
  • Enjeux de l’évaluation de l’impact social et des politiques publiques locales (24h - 5 ECTS)
  • Mises en œuvre du développement durable et responsable (24h - 5 ECTS)
  • Gouverner avec les parties prenantes. Des aides publiques aux entreprises à la co-production de biens communs (24h - 5 ECTS)
  • Action économique et attractivité des territoires (24h - 5 ECTS)
  • Intercommunalité et nouveaux modes de gouvernance (24h - 5 ECTS)

Organisation de la formation

Ce DU est composé de six certificats universitaires représentant un volume global de 144 heures.
Chaque CU est de 24 heures est validé sous forme de 5 ECTS. Le parcours de formation est individualisé et adapté selon le projet personnel.
Recrutement sur dossier avec CV, lettre de motivation (projet personnel et professionnel) et entretien individuel

Les atouts de la formation

Ce DU permet :

  • une reconnaissance professionnelle par l’acquisition d’un diplôme universitaire dans le domaine de l’action territoriale, de l’interface public/privé économie sociale et solidaire en vue d’évoluer professionnellement ;
  • un accès aux Master Action publique, institutions et économie sociale et solidaire (APIESS), Diplôme de Développement économique de l’interface publique privée (DEIPP), Stratégie et management des collectivités territoriales (SMCT).

Financements

  • par l’entreprise (plan de formation) par un organisme paritaire collecteur agréé (Opca), dans le cadre d’un congé individuel de forma-tion (Cif) (Fongecif, Unifor­mation, …), 
  • par pôle emploi
  • à titre individuel en autofinancement
  • financement possible par le compte personnel de formation (CPF) pour les salariés et demandeurs d’emploi

DU rattaché à la mention du master Économie et management public, référencé au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), sous le n° 28827 indiquant que la formation est reconnue par l’État et est adaptée au marché de l’emploi. Facilite l’accès à l’emploi, la gestion des ressources humaines et la mobilité professionnelle. Les certifications enregistrées dans le répertoire sont reconnues sur l’ensemble du territoire national, le must pour une formation.